Simulation Aéroportuaire Qu’est-ce que la simulation d’aéroport ?

La simulation d’aéroport est la modélisation informatique de n’importe quel processus réel d’un aéroport. La simulation permet aux entreprises de cette industrie d’analyser et de tester leurs processus virtuellement, réduisant ainsi le temps et les coûts associés aux tests grandeur nature. Sécurité, portes d’embarquement, et gestion des bagages peuvent être analysées et testées dans un modèle de simulation, donnant aux aéroports l’opportunité de déterminer comment utiliser aux maximum leurs ressources au coût le plus faible possible, et sans compromettre la sécurité.

Simulation Aéroportuaire

Pourquoi simuler un aéroport ?

Le besoin d’efficacité des aéroports n’a jamais été aussi important, avec les coûts de main d’œuvre et de sécurité qui ne cessent d’augmenter. Les responsables d’aéroports doivent s’assurer que les coûts du personnel, des équipements et des nouvelles technologies sont pris en compte et optimisés. La simulation d’aéroport est un moyen sans risques et abordable de tester l’organisation actuelle de vos terminaux et de vos aires de sécurité, dans le but de maximiser le flux de passagers, à moindre coût et en maintenant un risque au plus faible. Et contrairement aux analyses et prévisions tableur, la simulation permet de rapidement et efficacement modifier des paramètres pour re-simuler, ce qui économise du temps pour obtenir des résultats rapidement.

Pourquoi FlexSim ?

Il y a trois avantages à utiliser le logiciel de simulation 3D FlexSim :

  1. FlexSim permet de faire des tests intéressants sur votre système. Différents scénarios peuvent être paramétrés et testés avec de nombreuses réplications, sans les risques et le temps perdu inhérents aux tests grandeur nature.
  2. Utilisez vos données pour prédire le futur état de votre système. Avec FlexSim, vous avez le contrôle sur vos données. Exportez les résultats de la simulation pour des analyses plus précises, ou affichez-les grâce aux puissants graphiques et tableaux personnalisables disponibles dans FlexSim.
  3. Notre moteur 3D vous permettra de visualiser vos processus en fonctionnement. C’est la clé de notre processus de validation à deux étapes – tout problème de file d’attente vu dans les données peut être confirmé visuellement en regardant la simulation se dérouler à vitesse réelle.

Étude de cas

Contrôle de sécurité

When the Transportation Security Administration (TSA) launched their TSA PreCheck program, they anticipated that upwards of 50% or more airline passengers would eventually participate. Since security lines must accommodate several passenger types, including passengers with disabilities (PWD) and employee/flight crew, the TSA wanted solutions for an optimal line configuration that will incorporate the new TSA PreCheck process efficiently.

Airport simulation of a security line

A simulation model of the system was developed using FlexSim. The arrival data showed two peak arrival periods, which was used to forecast the number of Travel Document Checker (TDC) stations that would be required at different times of day. Five worker shift periods were created to account for the variance in arrival rates, and provided a baseline on which to test what-if conditions for the number of TDC agents required.

Three scenarios were tested:

  • Scenario 1 : Seven (7) agents in each of the high peak periods (4:30 am to 9:00 am, and 3:00 pm to 6:30 pm) and 5 agents in the medium peak period (9:00 am to 3:00 pm).
  • Scenario 2 : Reduce the number of agents in the high peak periods and the medium peak period by one (6 agents for high peak, 4 agents for medium peak).
  • Scenario 3 : Further reduce the number of agents by one, for a total of 5 agents for the high peak and 3 agents for the medium peak.

Once the baseline was set, a second set of scenarios were tested under an alternate waiting line configuration—two low volume lines, PWD and employee/flight crew were combined with the hope that waiting times would not increase significantly.

Resultats

By removing two total agents across each of the three peak periods (the difference between Scenario 1 and Scenario 2), average waiting times for TSA PreCheck passengers increased by 55 percent (2 minutes to 3.1 minutes). Regular passengers experienced a much greater increase (180 percent), with their average waiting time going from 2.5 minutes in Scenario 1 to 7 minutes in Scenario 3. In addition, it was shown that combining lines with a low utilization rate has little impact on either PWD passengers or employee/flight crews—a change that was recommended immediately.

Prêt à améliorer votre aéroport ? Essayez FlexSim gratuitement aujourd’hui pour voir comment la simulation peut vous aider !